Mars 6, 2020
Par Rennes Info
254 visites


Ce week-end, l’Académie des Césars a choisi de récompenser un réalisateur soupçonné de viols et d’agressions sexuelles. Un tel choix, à l’heure des différents scandales de violences sexuelles dans le domaine du sport de haut niveau, est une insulte envers celles qui en ont été victimes. Il nous rappelle qu’il nous reste beaucoup de chemin à parcourir pour lutter contre les différentes violences dont sont victimes les femmes.

Nous en sommes au quinzième féminicide depuis le début de l’année. Il est nécessaire de lutter plus activement contre ceux-ci. Les financements octroyées à la fois aux associations actives dans ce domaine et les mesures de soutien aux femmes victimes de ces violences ne répondent pas aux attentes de ces enjeux.

Violences économiques et sociales, les inégalités hommes-femmes se retrouvent aggravée par les différentes réformes du gouvernement, comme celle des retraites, soi-disant plus égalitaire pour les femmes.

Le groupe local EELV Rennes invite les femmes et les hommes à venir marcher contre les violences faites aux femmes, le sexisme et toutes autres formes d’oppression, le dimanche 8 mars à République (Rennes) à 13H30. Ensemble, exprimons notre détermination et notre sororité.




Source: Rennes-info.org