Février 8, 2017
Par La Rotative (Tours)
156 visites


Le 8 février 1962, des milliers de personnes manifestent contre la guerre en Algérie et les attentats commis par l’Organisation de l’armée secrète (OAS). Parmi les neuf personnes qui meurent sous les coups des policiers ce soir-là, Édouard Lemarchand, militant communiste et syndicaliste d’Amboise.


Mémoire

/
,




Source: