Janvier 27, 2021
Par La Feuille De Chou
359 visites


Témoignage de Simone Polak, rescapée du camp

Et ce même événement est honteusement utilisé par l’ambassade d’Israël en France pour condamner… le boycott justifié de l’Etat sioniste!
Il contribue ainsi à la confusion intéressée entre antisionisme et antisémitisme, et salit la mémoire des six millions d’exterminés par les nazis, parmi lesquels mes grands-parents paternels, ma tante assassinés à Auschwitz, et mon père, Marcel Meyer, fusillé comme otage juif le 14 juillet 1944 à Marlieux, Ain. J’avais deux mois et demi…




Source: La-feuille-de-chou.fr