Novembre 6, 2020
Par La Bogue
216 visites


Le parc d’activités de la Croisière (PAC) (échangeur A 20-RN 145) est né au tournant des années 2000 et occupe une cinquantaine d’hectares. Il est porté par un syndicat d’élus locaux (le SMIPAC) et n’est actuellement pas plein. Un projet d’extension de 74 hectares est maintenant envisagé, sur des zones rurales en Creuse et en Haute-Vienne.

L’association Zones rurales à défendre à la Croisière (ZRAD à La Croisière) vient de mettre en place un site internet pour informer les citoyens, les acteurs associatifs et politiques d’une problématique très importante d’artificialisation des sols impactant fortement l’environnement et l’agriculture dans le quadrant sud-est de l’échangeur de la Croisière (nord-est Haute-Vienne/nord-ouest Creuse).

Vous pouvez aussi suivre nos informations via cette page Facebook :

https://www.facebook.com/Zones-rura….

Nous venons de lancer une campagne de financement participatif afin de financer nos actions permettant de protéger ces 74 hectares de terrains naturels et agricoles de l’urbanisation : https://www.helloasso.com/associati….




Source: Labogue.info