DĂ©cembre 6, 2022
Par Dijoncter
162 visites

Dijoncter est accueilli sur les ondes de radio campus tous les mardis matins.

Toutes les chroniques audio sont Ă  retrouver dans la rubrique « Sur l’onde Â».

Si aucune grosse manifestation ne va bousculer cette premiĂšre semaine de dĂ©cembre, il y a pourtant de quoi s’occuper en attendant un plus vaste mouvement contre la rĂ©forme des retraites.

Voici un petit passage en revue du programme de la semaine.

Ce mardi de midi Ă  14h, l’Union Syndicale des RetraitĂ©s de la CGT 21 appelle Ă  se rassembler devant la PrĂ©fecture pour exiger une augmentation des retraites. L’appel explique qu’il s’agit maintenant de passer du mĂ©contentement Ă  la colĂšre afin d’obtenir de quoi vivre dignement !

À partir de 19h30 ce mardi soir, c’est possible d’aller manger au bar le Chez Nous pour remplir la caisse de solidaritĂ© contre la rĂ©pression. Au menu de ce soir, pate bolognaise vegan pour abolognir la police ! Le repas est Ă  prix libre. L’argent servira Ă  payer des frais de justice de celles et ceux qui galĂšrent.

Jeudi 8 dĂ©cembre, Ă  18h30 la maison phare propose un dĂ©bat sur la nature en ville et les mode de vie qu’on a envie de dĂ©velopper dans les mĂ©tropoles. Quels modes de vie pourraient convenir Ă  l’évolution Ă©cologique nĂ©cessaires aux mĂ©tropoles ?

Ce mĂȘme jeudi soir, c’est aussi possible de se rendre Ă  l’Eldorado pour assister Ă  l’avant premiĂšre de « Pour la vie Â», un film documentaire qui revient sur le voyage des zapatistes en Europe. La rĂ©alisatrice sera lĂ  pour discuter aprĂšs le film.

Vendredi 9 une prĂ©sentation-dĂ©bat est organisĂ©e aux Tanneries sur le thĂšme « informer, enquĂȘter, agir Â». Cinq journalistes indĂ©pendantes proposent de parler des coulisses et des difficultĂ©s de leur enquĂȘtes. AprĂšs leur prĂ©sentation, elles proposent de rĂ©flĂ©chir aux maniĂšres de faire de l’information autrement.

Samedi 10, Ă  14h le collectif « comitĂ© centrale Â» anime une confĂ©rence dĂ©bat intitulĂ© RĂ©veiller les esprits antinuclĂ©aire. À partir d’extraits commentĂ©s de leur film, ils et elles proposent de reparcourir l’histoire des terres qui ont Ă©tĂ© dĂ©vastĂ©es par le nuclĂ©aire afin de chercher de nouvelles alliances entre la ruralitĂ© et la luttes antinuclĂ©aires.

Samedi soir, à partir de 16h30, SOS refoulement organise une soirée en rythme avec le monde. Animations pour les enfants, jeux, lectures de contes, repas à prix libre précéderont des concerts de musiques venus des quatres coins du monde.

Et enfin pour finir la semaine en beautĂ©, le collectif « Sauvons les berges du Suzon Â» nous invite Ă  participer Ă  la premiĂšre assemblĂ©e gĂ©nĂ©rales des usagers et usagĂšres de la RUBS, la RĂ©serve Urbaine de BiodiversitĂ© du Suzon. AprĂšs la premiĂšre journĂ©e de lutte qui a eu lieu il y a quelques semaines, cette assemblĂ©e aura pour objectif d’organiser les prochaines actions de lutte pour protĂ©ger les berges du Suzon !




Source: Dijoncter.info