Mercredi 5 février, nous étions une cinquantaine devant la mairie
d’Auray à exprimer notre refus que soient imposées la retraite à points
et les nouvelles règles de calcul de l’assurance chômage, lesquelles
sont des régressions sociales. Un départ en manifestation s’est
spontanément auto-organisé.

https://www.letelegramme.fr/morbiha…
https://www.ouest-france.fr/bretagn…

Forts de cette dynamique, nous avons décidé collectivement ensemble de
renouveler la mobilisation. Aussi appelons nous toutes les personnes,
syndiquées ou non, qui veulent faire entendre leur opposition, à se
regrouper à nouveau, jeudi 13 février, à partir de 18h30 devant la
mairie d’Auray. Une marche sera organisée.

Si tous et toutes les travailleurs seront touchés négativement par ces
réformes, ce sont les plus précaires qui les subiront le plus, dont les
personnels saisonniers, qui occupent une place centrale dans le pays
d’Auray.

De l’argent (« un pognon de dingues ») il y en a dans les caisses du
patronat et chez les actionnaires : un autre partage des richesses est
possible.

Ne sont perdus que les combats qui ne sont pas menés. Tout est encore
ouvert !

Des individus concernés et déterminés


En pièce jointe, le tract du groupe René Lochu


Autres mobilisations « retraites » dans le Morbihan (à l’appel de
l’intersyndicale)

Jeudi 13 fév manif (aux flambeaux) à Lorient, 18h30 rdv place
Alsace-Lorraine

Vendredi 14 fév 17h30 – 19h : rassemblement Vannes Esplanade du port :
action Macronavirus

Samedi 15 fév Vannes Marché : action Macronavirus. Rassemblement 10h30
Porte St Vincent et diffusion de tracts dans le marché

Samedi 15 fév Vannes manif 14h00 : Départ du Port


Article publié le 12 Fév 2020 sur Rennes-info.org