500 manifestants pour cette rentrée sociale de lutte avec CGT, Sud, CNT,FSU, etc et PCF, PCOF, NPA, Sans Papiers d’Alsace…

Cortège tranquille animé par un pôle radical formé en chemin.
Il a fallu que les policiers emmerdent quelques gilets jaunes à l’issue de la manifestation. Totalement injustifié! Comme si la nouvelle préfète déjà rétoquée 3 fois au Tribunal administratif pour des mesures hyper sécuritaires et sanitaires voulait prouver qu’elle est là.

Gilets jaunes: ON EST LA aussi!

[embedded content]


Article publié le 17 Sep 2020 sur La-feuille-de-chou.fr