Février 26, 2022
Par Rebellyon
230 visites

Yassin Mebarkia est décédé ce 3 janvier 2022 à l’âge de 30 ans à l’hôpital de Villefranche sur Saône. Il était diabétique. Incarcéré à la prison de Villefranche, Yassin s’est senti très mal en cellule pendant 3 JOURS et a demandé en vain son insuline. Rassemblement le 5 mars pour dénoncer cette énième mort en prison.

Rassemblement le samedi 5 mars à 14h

devant la Cour d’assises du Rhône (Palais de Justice des 24 Colonnes) à Lyon.

Yassin Mebarkia est décédé ce 3 janvier 2022 à l’âge de 30 ans à l’hôpital de Villefranche sur Saône. Il était diabétique. Incarcéré à la prison de Villefranche, Yassin en cellule s’est senti très mal pendant 3 JOURS et demandait son insuline. Les surveillants se sont moqués de lui, lui ont dit « Ferme ta gueule. Tant que tu respires, c’est bon signe ».

Le refus de soins est fréquent en prison, et de nombreux détenus en meurent.

Une fois encore, ce sont les codétenus de Yassin qui ont prévenu sa compagne de la situation, ce qui lui a permis de se rendre à l’hôpital où il a vécu ses derniers instants.

L’administration pénitentiaire ne s’était pas donné la peine de la prévenir.

N’acceptant pas la situation, sa compagne a déposé une plainte pour que les responsabilités de l’administration pénitentiaire soient mises au grand jour, et faire connaître cette situation.

Des liens pour plus d’infos :

– une émission de L’Envolée où intervient la compagne de Yassin,

– une émission de la petite cuillère avec un reportage sur la manif du 12 février avec une prise de parole de la compagne de Yassin

– un des nombreux articles de presse.



Vous êtes les bienvenu.es lors de ce rassemblement, contre toutes les injustices et les violences qui se déroulent chaque jour en prison.

JPEG - 61.5 ko



Source: Rebellyon.info