Juin 15, 2016
Par La Rotative (Tours)
57 visites


Après la première AG du jeudi 26 mai et le rendez-vous avec l’ARS le lendemain, la mobilisation des EHPAD de La Membrolle et Semblançay se poursuit. En grève pour de meilleures conditions de travail, les salariés ont reconduit le mouvement (4ème semaine de mobilisation). Voici leur compte-rendu de lutte au 13 juin. Les personnes mobilisées sont toujours dans l’attente d’un rendez-vous avec le Conseil Départemental.

Lundi 6 juin : Rendez-vous avec M. Trystram, président du Conseil d’Administration et M. Marais, maire de La Membrolle. Ils venaient d’être reçus avec Mme Aubin, directrice des EHPAD, par le Conseil Départemental. La seule avancée est la communication à la directrice du tableau des effectifs. Ce tableau n’a pas été communiqué aux représentants du personnel. Il sera demandé au prochain Comité Technique d’Établissement [1]. Sinon, les maires ont demandé d’une seule voix que les salariés suspendent leur grève car selon eux il y a des avancées (sic) !

Jeudi 9 juin : 3ème réunion de négociation. Après quatre heures de réunion Mme la directrice ne lâche rien sur les points importants : création de postes, devenir des contractuelles, déroulements de carrière, prise en compte du manque d’effectifs avec les conséquences sur les conditions de vie des résidents et prise en compte des demandes de temps partiels.

Mme Aubin, directrice, s’était engagée sur un projet de protocole de négociation écrit et qui devait permettre de faire le point sur la négociation. Mais comme à son habitude Mme la directrice ne dispose pas d’assez de temps — pourtant une grève dans son établissement devrait être sa priorité !

Sa seule proposition est la mise en place d’une procédure dégradée [2] pour la prise en charge des résidents… Pour les résidents, cela revient à prendre une douche tous les 12 jours ! à différer les temps d’entretien etc. Cette procédure existe déjà sur d’autres établissements, c’est une réponse des directions au manque d’effectifs et une façon de répondre à un absentéisme sans en rechercher les causes !

Les collègues sont toujours dans l’attente d’un rendez-vous avec le Conseil Départemental. Soit les élus se déplacent afin de rencontrer le personnel soit ils reçoivent les représentants du personnel ainsi qu’une délégation des personnels grévistes.

Le taux de gréviste est toujours aussi élevé sur les deux sites. Les messages de soutien de la part des familles continuent d’arriver. Merci. La pétition est en cours de signature. La presse et les médias continuent de couvrir le mouvement.

Prochains rendez-vous de la 4ème semaine de lutte

Mercredi 15 juin : Rendez-vous avec l’inspection du travail à 15h15, 8 rue Fleming

Jeudi 16 juin : 14h30 Assemblée Générale devant l’EHPAD de Semblançay avec les familles, les résidents, les salariées, les médias.




Source: