DĂ©cembre 11, 2021
Par Le Numéro Zéro
139 visites


Alors que le secteur de l’animation a l’habitude de se montrer docile, un mouvement national de grĂšves se met en place Ă  l’initiative du collectif animation en lutte et d’une intersyndicale depuis novembre. Deux nouvelles journĂ©es de mobilisation sont annoncĂ©es les mardi 14 et mercredi 15 dĂ©cembre prochains pour 48h sans animatrices et animateurs.

Ici, Ă  Saint-Étienne et dans le Loire, le collectif animation en lutte 42 se constitue et relaie localement l’appel Ă  mobilisation, soutenu par la CNT-loire et la CGT-prĂ©caire-Loire.

Nous appelons toutes les animatrices et animateurs du dĂ©partement ainsi que nos adhĂ©rent.e.s -qui subissent les consĂ©quences de nos conditions de travail- Ă  rejoindre le mouvement avec :

  • la prĂ©paration de banderoles mardi 14 Ă  14h Ă  la bourse du travail de Saint-Étienne
  • un rassemblement devant la prĂ©fecture de la Loire, mercredi 15 Ă  15h
  • une AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale Ă  la bourse du travail, mercredi 15 Ă  16h, pour dĂ©cider ensemble de la suite du mouvement

Les revendications sont nombreuses tant le secteur de l’animation n’est pas reconnu comme essentiel.

Mardi et mercredis nous lutterons pour :

  • Nos conditions de travail : contre la fin des emplois prĂ©caires, sous-payĂ©s, avec des horaires dĂ©coupĂ©s et Ă  rallonge, pour la rĂ©munĂ©ration des temps de prĂ©paration et la prise en charge de formations diplĂŽmantes par les employeurs…
  • Le sens et la reconnaissance de nos mĂ©tiers : la fin des appels Ă  projets et de la logique de concurrence, des financements Ă  la hauteur d’une Ă©ducation populaire transformatrice, des lieux d’accueil Ă  la hauteur de nos ambitions pĂ©dagogiques…

Ne restons pas isolĂ©.es face Ă  nos prĂ©caritĂ©s, rejoignons-nous et utilisons notre droit de grĂšve !

Nous appelons toutes celles et ceux qui pensent que l’éducation populaire est l’affaire de tou-te-s Ă  comprendre nos rĂ©alitĂ©s prĂ©caires et Ă  rejoindre notre lutte.

P.-S.

Contact : animenlutte42 chez riseup.net




Source: Lenumerozero.info