Les travaux prévus sur la ZAC de Donges, qui prévoit la bétonisation de
58 hectares de terres arables, humides et de bois sont accélérés ! La
CARENE semble avoir peur du mouvement de contestation qui se construit
sur la zone : elle accélère le rythme des chantiers !

Ces dernières semaines les travaux ont plus avancé que ces 2 dernières
années. Terrassement, défrichage, recouvrement des sols vivants : le
carnage est en cours. Un agriculteur a été expulsé des terres qu’ils
utilisaient. La CARENE lui a donné 3 jours pour quitter les terres :
déplacer les bêtes, déclôturer, démonter ses installations.

À l’est de la RD100, sur un site remarquable et le plus préservé de la
zone jusqu’à maintenant, les travaux ont commencé pour la première fois
cette fin de semaine. Une voie d’accès pour de gros engins de chantier a
été tracé. Les travaux prévus sur ce Site Naturel À Protéger (SNAP)
doivent commencer probablement dès lundi !

Le Collectif d’Occupation et de Résistance pour l’Environnement (CORE)
de la Zone du Menhirs des Six Croix appelle à bloquer au plus vite la
poursuite des chantiers. Sur cette zone se situe le Village du Peuple,
menacé lui-aussi. Un RDV est donné lundi 7 septembre à 6H sur la zone.

Nous appelons tous les résistants du vivant à venir dès que possible sur
la zone pour un maximum d’efficacité. Protégeons ce qu’il reste de notre
environnement.

Du nord au sud de la Loire, du Carnet à Donges : stoppons la
bétonisation, arrêtons le massacre, défendons l’estuaire.

NOUS SOMMES LA LOIRE QUI SE DÉFEND !

Contact mail : core44 riseup.net


Article publié le 06 Sep 2020 sur Rennes-info.org