[unable to retrieve full-text content]

Durant le mois de mars, une plainte a été déposée par 31 détenu.e.s contre le gouvernement pour “non-assistance à personnes en péril”, dénonçant les conditions sanitaires auxquelles ils et elles ont été confronté.e.s au cours de cette crise sanitaire.


Infos locales

/
Répression – prisons,
Une,
Covid-19


Article publié le 23 Mai 2020 sur Rebellyon.info