L’école alternative des Monts d’Arrée au Cloître St-Thegonnec qui donne des cours de français, de SVT de Breton, qui soutient administrativement et accompagne dans la recherche de formation des jeunes adultes réfugiés.e.s en Bretagne est aujourd’hui expulsée par la nouvelle équipe municipale.

Au moment où les 15 élèves devraient retrouver les salles de classes, l’association Les Utopistes en Action apprend que les locaux de la maison des associations ne seront plus mis à leur disposition.

La raison invoquée par la municipalité c’est la mise en location de ces locaux en tant que logement pour augmenter la population scolaire de l’école publique.

La mairie a annoncé chercher une solution mais actuellement rien n’a encore été fait et les cours sont réalisés dans les domiciles de particulier-e-s. L’association alerte donc sur un risque de perdre accès à tout local alors que le besoin est urgent.

Vous pouvez soutenir l’EADMA en faisant un don ici :

https://www.helloasso.com/associati…

Douar ha Frankiz apporte son soutien à l’association, aux élèves et aux bénévoles.

Nous sommes prêts à nous mobiliser pour que vive l’école alternative des monts d’Arrée au Cloître St-Thegonnec.


Article publié le 30 Juin 2020 sur Rennes-info.org