Juin 9, 2022
Par Nantes Révoltée
1 visites

MOBILISATIONS CE SAMEDI DANS PLUSIEURS VILLES DE FRANCE


Les International Working Brigades, un groupe de 29 internationalistes provenant d’Allemagne, d’Amérique, d’Angleterre, d’Italie, d’Espagne, de France, de Russie et d’Australie ont atterri en Irak il y a une semaine avec l’objectif de rejoindre le Rojava pour sillonner la région et travailler dans ses coopératives agricoles.

Cette initiative a été organisée afin d’apporter un soutien direct à la révolution kurde qui a débuté il y a 10 ans en Syrie du Nord, et son Administration autonome fondée par le PYD – Parti de l’union démocratique. Celle-ci repose sur les principes du confédéralisme démocratique, conciliant écologie libertaire et féminisme. La Constitution du Rojava proclamée en 2014 a consolidé l’entente entre kurdes, arabes et assyriens sur ces territoires repris à l’État islamique. Malheureusement, le régime autoritaire turc d’Erdogan et les groupes djihadistes à sa solde menacent cette autonomie par de multiples offensives depuis 2018, incluant des bombardements de civils à l’arme chimique et des déplacements de population. Ces opérations de nettoyage ethnique prônent un retour à l’état de terreur et favorisent un retour en grâce de Daesh.

Dans ce contexte, les Working Brigades ont un objectif : percer une brèche dans l’embargo du Rojava orchestré par la Turquie avec la complicité du PDK en tentant de passer par le poste-frontière Semalka situé dans la ville irakienne de Faysh Khabur. Leur première tentative lundi dernier s’est heurté à un refus d’entrée de la part des autorités du PDK. Quelques jours auparavant, Erdogan annonçait fièrement à son Parlement une nouvelle offensive visant à annexer d’autres régions du Rojava incluant la ville de Kobané, une déclaration prévisible au vue de l’intensification des frappes aériennes depuis le mois d’avril.

Depuis l’Irak, les Working Brigades nous ont fait savoir qu’ils ne renonceront pas à lutter contre cet embargo politique. Un deuxième groupe s’organise actuellement pour partir du 13 juillet au 6 août. En réaction aux annonces d’Erdogan, de nombreuses manifestations s’organisent partout dans le monde en soutien au Rojava pour le samedi 11 juin. Rejoignez-les !

RDV samedi 11 juin :

➡️ Paris à 16h (République)
➡️ Marseille à 14h (Canebière)
➡️ Bordeaux à 14h (Stalingrad)
➡️ Montpellier à 15h (Peyrou)
➡️ Rennes à 17h (C. de Gaulle)
➡️ Reims à 18h (Gare)
➡️ Lille à 15h (République)

Pour rejoindre les International Working Brigades, contact par mail à : [email protected]




Source: Nantes-revoltee.com