Mai 27, 2019
Par Union Syndicale Solidaires
265 visites


La journĂ©e unitaire de mobilisation du 9 mai a rĂ©uni 250 000 manifestants dans 150 cortĂšges partout en France. Elle a aussi eu d’importantes rĂ©percussions mĂ©diatiques et rencontrĂ© un Ă©cho favorable dans la population.

Aujourd’hui, le projet de loi de DYNAMITAGE de la fonction publique est en cours de dĂ©bat Ă  l’AssemblĂ©e nationale, et dĂ©bute son passage au SĂ©nat dĂ©but juin.

Le gouvernement cherche Ă  se dĂ©barrasser des fonctionnaires (objectif de 120 000 suppressions d’emplois sur le quinquennat), Ă  contourner le statut, Ă  remettre en cause le principe d’une

fonction publique neutre et impartiale au service de l’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral.

Loin de revaloriser les rĂ©munĂ©rations, il introduit la rĂ©munĂ©ration au « mĂ©rite Â».

Ce sont là les instruments de la déstructuration et de la marchandisation des services publics, au détriment de la population.

Le gouvernement souhaite tout casser !

Nous ne le laisserons pas faire !

Revendiquons le maintien de nos missions, le développement des services publics, une fonction publique statutaire forte et indépendante, la titularisation des contractuel-les.

MOBILISONS- NOUS LES 27, 28 ET 29 MAI.

Toutes et tous ensemble :

- Alertons la population par des distributions de tracts dans les gares et marchĂ©s et tous les lieux publics,

- Organisons des confĂ©rences de presse, des rĂ©unions publiques

- Interpellons, rencontrons les Ă©lu-e-s, dĂ©putĂ©-e-s, sĂ©nateurs et sĂ©natrices,

LE 28 MAI, ,

NE LAISSONS PAS L’ASSEMBLEE VOTER CE PROJET DE LOI.

EXIGEONS SON RETRAIT ! !

RASSEMBLEMENTS DANS LES DEPARTEMENTS,

ET A PARIS DEVANT L’ASSEMBLE E NATIONALE DE 12H A 14H





Source: Solidaires.org