Juin 24, 2016
Par Indymedia Nantes
98 visites


Depuis 2012, le gouvernement a tout essayé pour anéantir la ZAD et ses occupants. Il ne s’agit pas tant pour ceux qui nous gouvernent d’imposer un énième projet d’aménagement inutile, coûteux et dévastateur. Il s’agit surtout de détruire une expérimentation politique et sociale, une organisation collective autonome et sans rapports marchands, échappant au contrôle de l’État : une Commune. En effet, celles et ceux qui occupent la ZAD prouvent depuis des années qu’il existe une alternative concrète et désirable au désastre capitaliste. C’est bien cela qui est insupportable pour les ministres, les élus locaux, les policiers en tous genre et autres journalistes.




Source: