Octobre 19, 2017
Par Le Poing
276 visites


Montpellier Poing Info, le 19 octobre 2017 – Le rassemblement de ce midi ne restera pas gravé dans les mémoires : nous étions 250 rassemblés devant la gare avant de se dissoudre au bout d’à peine trois quarts d’heure. Les flics des renseignements généraux se baladaient tranquillement autour du rassemblement sans que personne ne réagisse… Les syndicats avaient initialement prévu une manifestation et Sud-Solidaires avait même envisagé de bloquer des magasins, mais rien ne s’est passé.

Le 10 octobre dernier, nous étions pourtant des milliers dans les rues de Montpellier et il s’était enfin passé quelque chose d’inattendu : l’expulsion des syndicalistes policiers du cortège. Si nous voulons gagner contre le gouvernement Macron, nous ne pourrons pas nous contenter de rassemblements seulement prévus quelques jours à l’avance, mais il faudra organiser des blocages, sabotages, manifs sauvages, etc.

Les mauvais jours finiront !




Source: