Novembre 12, 2022
Par Dijoncter
208 visites

Pour la journée de lutte contre les violences sexistes et sexuelles, le Collectif 25 novembre appelle à manifester dans les rues de Dijon, en mixité choisie sans mecs cis hétéro. Rendez-vous le vendredi 25 novembre à 18h30 à Dijon, place du Bareuzai (François Rude) contre les violences patriarcales !

En 2022, nous faisons le constat d’une société de plus en plus asphyxiante, où les médias & puissants du capitalisme patriarcal dictent l’ordre et la morale qu’il faudrait que nous suivions toustes. Pendant ce temps des viols, de l’inceste, des coups, tout le temps, tous les jours, dont très peu sont remis en questions et nommés comme tels. Que fait réellement l’Etat contre la culture du viol qui nous opprime ?

Pendant ce temps les victimes ne sont pas soutenues, ne bénéficient pas de soins gratuits et inconditionnels, leur parole est décrédibilisée ou réduite au silence, ou même instrumentalisée à des fins racistes ou xénophobes. On préfère encore individualiser le problème, rejeter la faute sur un tel ou un tel, pour éviter de questionner nos fonctionnements collectifs et la culture française en elle-même. Adèle Haenel et les féministes le disent pourtant depuis des années : les monstres ça n’existe pas. C’est notre société. C’est nous, nos amis, nos pères, nos frères, nos fils.

Au regard de sa dynamique de lutte internationale, la journée de mobilisation du 25 novembre reste capitale, et nous pousse à riposter haut et fort contre le patriarcat en tissant des liens entre toutes les victimes du patriarcat : les femmes, les minorités de genre et tou·te·s les personnes LGBTQIAP+ qui subissent des des discriminations liées à leur identité de genre ou leur orientation sexuelle.

Nous appelons à manifester dans les rues de Dijon le vendredi 25 novembre.

PNG - 8.8 Mo

Nous imaginons une véritable déferlante féministe bravant le pavé dijonnais, aussi massive, belle et bruyante que les années précédentes. Des chants, des cris, des danses, des pleurs, de l’amour, de la rage.

Reprenons la rue de nuit, cette rue qu’on nous pousse à craindre, et cette fois-ci pas seul·e, mais avec l’ensemble de nos adelphes victimes du patriarcat 🔥✊💜

Sentons nous fort·es, sentons nous puissant·es, faisons éclater notre colère et la joie d’être ensemble, brillons de mille feux pour attirer tou·te·s les adelphes encore isolé·es qui ne nous voient pas alors qu’iels auraient tant besoin de ne pas être seul·es !

Rendez-vous à 18h30 à Dijon, place du Bareuzai (François Rude), pour toustes les allié·e·s contre les violences patriarcales !

⚠️ La manifestation est proposée aux victimes du patriarcat et du cis-thème hétéro, et aura donc lieu en mixité choisie sans hommes cis-hétérosexuels




Source: Dijoncter.info