Publico n’est pas qu’une librairie :

20h00 | Mercredi 26 février à 20h00

Le Ciné de la Commune: SNU : embrigadement des jeunes ?, documentaire de Bernard Baissat
Non au SNU ! Aujourd’hui, la militarisation de notre quotidien se traduit par l’accoutumance à une présence militaire et policière permanente : « Vigipirate », « Sentinelle », fichage, reconnaissance faciale, état d’urgence permanent, flics surarmés, violence d’état et caméras à chaque coin de rue.
Le SNU (Service National universel) joue à fond le jeu de patriotisme et de la militarisation des corps et des esprits.
C’est pour cela qu’il faut le combattre et refuser d’en être.
RESISTANCE !

Vendredi 28 février à 18h00

Soirée anticarcérale | à l’initiative de Anarchist Black Cross | Ecriture aux détenu·es et Projection-débat du documentaire Sur les Toits
18h – Écriture aux détenu.e.s : L’écriture est une façon accessible de briser l’isolement carcéral, de montrer que, dehors, nous sommes solidaires. Pour cette soirée, nous vous proposons de venir écrire des messages de solidarité sur des cartes postales et des affiches. Nous mettrons à disposition des adresses de détenu.e.s et du matériel d’écriture.
19h30 – Projection Sur les toits (2014) : Que s’est-il passé dans les prisons françaises entre septembre 1971 et la fin de l’année 1972 ? Pour la première fois les prisonniers déclenchent des révoltes collectives, prennent le contrôle de leurs prisons, occupent les toits et communiquent leurs revendications en s’adressant à la foule. 40 ans plus tard, le documentaire Sur les toits revient sur cette page méconnue de l’histoire des luttes sociales.
21h – Discussion : Partant du documentaire, nous vous proposons d’échanger autour de la prison et des luttes anticarcérales.
En fil continu – Snacks : Un buffet végétarien sera proposé, avec du thé, du café et des jus de fruits. N’hésitez pas apporter également de quoi régaler tout le monde !

Samedi 29 février à 17h30

Mots et Musiques | Nathalie Solence avec Claude Gaisne à la guitare et Anne Gouraud à la contrebasse

Dimanche 1er mars à 16h

Delphine et Carole, Insoumuses. Documentaire de Callisto McNulty en co-écriture avec Alexandra et Géronimo Roussopoulos, 2019, 69 minutes
« Delphine et Carole, insoumuses » de Callisto McNulty, raconte l’amitié et l’engagement de deux insoumises libres, joyeuses et radicales, qui n’ont cessé de défendre leur liberté comme femmes et artistes. Une actrice, une vidéaste. Deux femmes, suissesses d’origine, qui se rencontrent à Paris, un peu par hasard. Carole enseigne la vidéo, dont elle a compris le pouvoir subversif. Delphine est déjà une star, mais elle veut apprendre. Elles signeront quelques films ensemble, documenteront la lutte des femmes pour leurs droits dans les années 1970

Mercredi 4 mars à 19h30

Rencontre-débat avec Lou Marin autour du livre Une critique anarchiste de la justification de la violence sous titré : | Réponses aux écrits de Peter Gelderloos et des tendances autoritaires au sein du black bloc. Livre édité par l’Atelier de Création Libertaire;
Les auteurs Le collectif Désobéissances libertaires est un réseau informel au niveau européen.

Entrée libre pour toutes les animations
Publico 145 rue Amelot 75011 Paris


Article publié le 24 Fév 2020 sur Monde-libertaire.fr