Mars 22, 2023
Par Paris Luttes
1,045 visites

Depuis près de trente ans, la multinationale française DANONE pille les nappes phréatiques du territoire des villages nahuas de la région de Cholula, État de Puebla au Mexique, au travers de sa filiale mexicaine BONAFONT, principale marque d’eau en bouteille de ce pays.

Sur le plateau de Saclay, le groupe DANONE vient d’inaugurer « In’cube », son nouveau centre de recherches international. Mais malgré le greenwashing et les déclarations de bonnes intentions, les plaintes se multiplient contre Danone à cause du pillage des nappes phréatiques et de l’augmentation incessante de la production de plastique par la multinationale (716 500 tonnes en 2020, 751 000 tonnes en 2021).

En réponse aux convocations venues du Mexique pour une journée globale d’actions le 22 mars, retrouvons- nous ce mercredi à partir de 17 heures place du Moulon sur le plateau de Saclay, où vient d’être inauguré son nouveau centre de recherches, pour dénoncer les saccages de DANONE au Mexique et sur toute la planète !

Rdv à partir de 17h place du Moulon sur le plateau de Saclay (à côté de l’ENS), à deux pas du nouveau siège scientifique de Danone sur le campus, arrêt “Moulon” (bus 91-6 ou 91-10 depuis la gare rer B Massy-Palaiseau)

Là où ceux d’en haut détruisent, nous construisons !

Depuis près de trente ans, la multinationale française DANONE pille les nappes phréatiques du territoire des villages nahuas de la région de Cholula, État de Puebla au Mexique, au travers de sa filiale mexicaine BONAFONT, principale marque d’eau en bouteille de ce pays. Chaque jour, du fait de l’intoxication des eaux et de la spoliation de leurs ressources naturelles, des dizaines de millions de Mexicains doivent acheter des bidons d’eau en bouteilles à ces mêmes multinationales.

Face au pillage de leurs nappes phréatiques et à l’assèchement de leurs puits artisanaux, les villages aux alentours de l’usine ont décidé de ne plus se laisser faire. Après en avoir bloqué les accès et le fonctionnement pendant plusieurs mois, en août 2021 vingt villages ont décidé par le biais d’assemblées générales tenues selon les us et coutumes des communautés de procéder à l’expropriation des installations pour les transformer en « maison des peuples », « un espace communautaire pour la reconstruction intégrale de nos peuples, sur la base des 13 revendications zapatistes ». En février 2022, la maison des peuples a été expulsée, mais depuis, la lutte continue de payer car l’usine est toujours à l’arrêt.

Ces peuples toujours mobilisés, après avoir organisé une caravane pour l’eau et la vie en 2022, appellent à des actions coordonnées et de solidarité contre Danone autour du 22 mars 2023 prochain, à l’occasion de la journée mondiale de l’eau :

Assemblée nationale (mexicaine) en défense de l’Eau et de la Vie :

INVITATION A SE JOINDRE A L’ACTION GLOBALE DE CE 22 MARS 2023 CONTRE LA SPOLIATION DE L’EAU ET LE DROIT A LA VIE

Fais connaître ton activité avec le mot-clé #AguayVida

Nous invitons les peuples, communautés, collectivités et individus à participer à une journée globale en défense de l’eau et de la vie, et chacun dans ses géographies et selon ses calendriers à continuer à nous organiser en défense de l’Eau et de la Vie pour faire face à la crise hydrique qu’affronte l’humanité et articuler les luttes et résistances globales face au système capitaliste et patriarcal.

Dans la ville de Mexico, aura lieu une marche de l’ange de l’indépendance auZocalo le 22 mars à 4h de l’après-midi

Rendez-vous à Saclay ce 22 mars pour les soutenir !




Source: Paris-luttes.info