Janvier 27, 2022
Par Rebellyon
282 visites

Les flics de la PAF enquêtent sur le rôle des personnes faisant parti du refuge, et surtout savoir s’ils ont aidé “à l’entrée, la circulation, le séjour d’étrangers en situation irrégulière”.

Communiqué de l’association

Depuis 2017, l’association Refuges solidaires gère un lieu d’accueil qui offre un temps de répit indispensable aux exilé.e .s ayant passé la frontière franco-italienne dans la montagne, au péril de leur vie.

En effet :

Depuis 2017, l’Etat français ne remplit pas ses obligations élémentaires en matière d’accueil d’urgence, laissant à la société civile la charge de la mise à l’abri des exilé.e.s. Des centaines de bénévoles donnent de leur temps pour accueillir, nourrir et héberger des personnes fuyant leur pays dans l’espoir d’une vie meilleure.

Depuis 2017, l’Etat français viole systématiquement, à la frontière franco-italienne, le droit à entrer sur le territoire au titre de l’asile des personnes qui sollicitent la protection de la France ou d’un autre pays européen. Il bafoue les droits fondamentaux de ces hommes, de ces femmes et des ces enfants, au mépris des traités internationaux dont il est pourtant signataire.

Depuis 2017, l’Etat français ne respecte pas les droits fondamentaux de l’enfant et met régulièrement en danger des enfants en les refoulant à la frontière et en refusant de prendre en charge des mineurs non accompagnés se présentant sur le territoire.[…]

Publiez !

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info




Source: Rebellyon.info