Janvier 3, 2022
Par Calais Migrant Solidarity
159 visites

(English below photos.)

Dimanche 2 janvier 2022, des personnes on décidé de démarrer l’année par une action de soutien aux enfermés du Centre de rétention administrative (CRA) de Coquelles, à proximité de Calais. Elles se sont rendues sur place et ont fait du bruit et crié des slogans pour la fin des frontières, des états, des prisons et pour demander la liberté de circulation et d’installation pour tou-tes.

Elles ont été vues et entendues par les personnes enfermées, et de la cour de l’extension du CRA, où l’on peut à nouveau entendre et apercevoir les détenus, des cris et slogans de solidarité ont répondu. Les flics-matons du CRA ont alors gazé, tranquillement, à travers le grillage, les enfermés qui criaient “Liberté !”

Comme toutes les prisons, les centres de rétention doivent disparaître.

On Sunday, January 2, 2022, people decided to start the year with an action in support of the prisoners of the Administrative Detention Center (CRA) of Coquelles, near Calais. They went there and made noise and shouted slogans for the end of borders, states, prisons and to demand freedom of movement and settlement for all.

They were seen and heard by the detainees, and from the courtyard of the extension of the CRA, where the detainees can be heard and seen (which was no longer possible), shouts and slogans of solidarity answered. CRA cop-warden then quietly gassed, through the fence, the detainees who were shouting “Freedom!”

Like all prisons, the detention centers must disappear.




Source: Calaismigrantsolidarity.wordpress.com