3 000 personnes sortantes de prison enfermées en centre de rétention, plus de 300 personnes déférées à partir d’un centre de rétention : les liens n’ont jamais été aussi forts entre ces deux lieux d’enfermement. Analyses et chiffres inédits pour décrypter une politique migratoire menée au détriment des droits fondamentaux des personnes étrangères.

[…]

>> 2018 : Les allers-retours entre prison et centre de rétention

Article publié le 10 juin 2019


Article publié le 10 Juin 2019 sur Solidaires.org