43 visites


Le pouvoir macronien a décidé de briser la contestation sociale par la force, dévoilant sous le masque d’une modernité souriante le visage brutal de la répression. Attaque militaire contre la ZAD, destruction des lieux de vie, expulsions, matraquage des étudiants, isolement des cheminots, désinformation : ces manoeuvres destinées à prouver l’autorité étatique sont bien plutôt […]




Source: