1 an de rue,

de cortèges,

1 an de gilets jaunes,

de k-way noirs :

1 an d’espoir.

1 an de joie, de folie, de désirs,

1 an de courage.

1 an de peine, de larmes.

1 an de tristesse, de désillusions,

1 an de rage (encore),

1 an de désespoir.

1 an de manifs, 1 an de sauvages,

1 an de déclarées, non déclarées,

1 an de trajets, tracés,

1 an de nasses.

1 an de chants, de cris,

1 an de Ahou Ahou Ahou !!!

1 an de Quel est votre métier ?

1 an de On est làààà,

Anti ! Anticapitaliste ! Ahaaa !

1 an de Siamo tutti antifascisti.

1 an de clameur,

1 an de pouls,

1 an de cris,

d’amour,

de haine,

venus des profondeurs.

1 an de flics. De keufs. De bleus.

1 an de fdo, 1 an de fdp,

1 an de barbares.

1 an de mutilations.

1 an de blessures, de coups,

1 an de matraques, 1 an d’éborgnés,

de mains arrachées,

1 an de lacrymos, 1 an de LBD,

1 an de grenades,

GLI-F4.

1 an de BAC, 1 an de BRAV-M.

1 an de voltigeurs, de CSI,

1 an de CRS.

1 an de sirènes, de camions à eau,

1 an de fourgons, de chevaux,

1 an d’attirail.

1 an sans oubli,

1 an ni pardon,

1 an sans justice :

1 an pas de paix !

1 an ACAB.

1 an 1312.

1 an plein le dos,

1 an gilets jaunes :

1 an regardez-nous.

(rejoignez-nous !)

1 an ouvrez les yeux.

(Levez le voile)

1 an de contrôles,

1 an de GAV

1 an d’interpellations,

De comparutions,

1 an de prison,

1 an de répression.

1 an de solidarité,

1 an d’autodéfense,

1 an d’assemblées, d’AG, de rencontres.

1 an de covoiturage,

1 an d’hébergement,

1 an de bloc, de riposte,

Contre-attaque,

0rganisation.

1 an de réseaux,

1 an de facebook,

1 an de Twitter, Signal, Télégram.

1 an de commentaires,

d’hallucination,

1 an de vidéos, de lives, de photos.

(la DGSI vous remercie)

1 an d’insultes, 1 an de gerbe,

1 an d’incendies,

d’immondices,

1 an de fascisme,

de violence,

1 an de Macron, Castaner

1 an de Lallement.

1 an de mépris, 1 an de mensonges,

1 an de fake news,

1 an de grand débat.

1 an de fachos, de tarés, 1 an de « journalistes »,

1 an de chiens de garde,

1 an de journaflics.

(Heureusement)

1 an de lundi.am,

1 an de Cerveaux Non Disponibles,

de Nantes Révoltée, Rouen dans la rue.

1 an de Bretagne Noire, Acta, Camé,

1 an de Lille insurgée & Rennes DTR.

1 an de censure.

1 an de collectifs, 1 an de GJ,

1 an de médias jaunes,

de groupes jaunes, pages jaunes,

jaune, jaune, jaune,

partout jaune.

1 an de Paris.

1 an de Toulouse,

1 an de Nantes, Marseille, Lyon, Bordeaux,

1 an de Rouen, 1 an de Bordeaux,

1 an de Montpellier, Lille,

Rennes, Strasbourg, Dijon,

1 an de province,

1 an de capitale.

1 an en hiver,

1 an en été

1 an en automne,

Puis au printemps.

1 an d’amitiés,

1 an de rire.

1 an de ronds points.

1 an de péages.

1 an de blocages,

Barricades,

As des As, MDP.

1 an de Fenwick,

1 an de tags.

1 an de black bloc,

De cortège de tête.

1 an de force, de courage,

1 an déter.

1 an Où est Steve ?

1 an pour Zineb.

1 an de cris.

1 an de silences.

(meurtriers).

1 an de messages, 1 an plein le dos,

1 an de pancartes,

de banderoles,

1 an de revendications,

1 an d’épuisement.

1 an de Champs Elysées,

1 an de Madeleine,

1 an de Châtelet, Gare du Nord, Nation

1 an de Bastille, et de République.

1 an d’Invalides, Troca,

1 an de de Denfert Rochereau.

1 an de Paris,

1 an d’est en ouest.

1 an de sac à dos,

1 an de masques,

1 an de bouteilles d’eau,

et de serum phy,

1 an de foulard, lunettes, gants,

1 an d’équipement.

D’acte en actes,

1 an sans répit.

Sans essoufflement.

1 an de gilets : 1 an d’épopée.

1 an de colère.

Et on est là.

On est toujours là.

Les Oiseaux de la Tempête.

[Photo : Jean-Pierre Sageot]


Article publié le 11 Nov 2019 sur Lundi.am