Il existe deux versions du discours que Lozovsky a prononcé au congrès de fondation de la CGT-U (24 juin au 2 juillet 1922) : l’une qui a été publiée en brochure par la Librairie du Travail, intitulée « Les Syndicats et la Révolution »¸ dans laquelle se trouve également un « Message de l’Internationale syndicale rouge ». L’autre qui figure tout simplement dans les « minutes » du congrès et qui est la retranscription de l’intervention et des débats qui ont suivi. Les deux textes sont sensiblement différents.

L’ordre du jour du congrès prévoyait une réponse d’Armando Borghi à l’intervention de Lozovsky, que nous avons joint.


Article publié le 09 Août 2020 sur Monde-nouveau.net