Novembre 12, 2020
Par Rapports De Force
194 views


Fermera-t-on les lycées ? Dédoublera-t-on les collèges ? S’occupera-t-on enfin de la question des mesures sanitaires dans les écoles ? On a beau multiplier les hypothèses à propos des établissements scolaires, à l’heure actuelle, les mesures sanitaires s’y négocient toujours au cas par cas. Et cela a le mérite de révolter les travailleurs et travailleuses de l’éducation.

Dans le 93 on n’attend donc pas les providentielles annonces de Jean-Michel Blanquer ou de Jean Castex pour prendre le chemin de la grève. Une large intersyndicale rassemblant tous les salariés et fonctionnaires de l’éducation appelle d’ores et déjà à rentrer en grève le 17 novembre. « Après des années de coupes budgétaires, nous pouvons affirmer qu’en Seine-Saint-Denis comme ailleurs, rien n’était prêt pour affronter la crise sanitaire que nous connaissons », déclarent les nombreux syndicats dans un communiqué.

Alors que les agent.es de la ville de Saint-Denis sont en grève depuis début octobre pour maintenir des conquis en terme de salaire et de temps de travail, leur jonction avec les enseignant.es pourrait bien renforcer le caractère interprofessionnel de la grève.




Source: Rapportsdeforce.fr