RDV Mardi 16 Juin, 19h à Toulouse (le lieu -privé- sera communiqué ultérieurement) pour l’AG de Création des groupes de Toulouse en lutte contre l’autoroute. Le moment d’agir est maintenant !

Lors de cette rencontre l’ordre du jour suivant sera abordé :

1. Brève présentation du projet d’autoroute et de ses impacts néfastes. Sur ce point nous espérons pouvoir compter sur des militant.e.s historiques contre ce projet, notamment le collectif PACT (Pas d’Autoroute Castres Toulouse) qui agit sur le secteur du tracé. 30mn

2. Situation actuelle de la lutte et échanges autour des différentes modalités de lutte à différentes échelles (1h-1h30) :

Juridiques, légaux et politiques : recours en justice, contact avec élus et responsables, positionnements…

Médiatique : présence de la thématique dans la presse locale et nationale ? apport de différents types de médias ? pertinence d’informer et sensibiliser le grand public à cet enjeu ? moyens de communication ?

Citoyenne (à visage découvert)  : événements organisés, manifestations déclarées, actions, pétitions… Quels moyens peuvent-être employés ?

Désobéissance civile / résistance : dans quel but ? de quelle manière ? quel.le.s militant.e.s prêts à s’investir ? quel impact ?

3. Propositions et échanges autour de celles-ci (toujours suivant les différentes modalités de lutte : Juridiques/légaux, médiatique, citoyenne, desobéissance civile). Décision (consensus / vote) sur ces propositions. 30mn

4. Création d’un ou plusieurs groupes d’action dans chaque domaine et répartition des champs d’action de chacun de ces groupes. 30mn

5. Éventuellement rédaction de textes orientateurs du réseau de groupes de lutte et/ou communiqué de presse sur leur création.

Nous espérons vous voir nombreuses et nombreux, et ainsi constituer un vrai front de résistance à ce projet qui véhicule un monde qui ne nous correspond pas. Il tient à nous de construire le monde que nous voulons pour le futur, et de prouver que notre terre vaut plus que leurs profits !

Diffusez l’appel !

Nous ne combattons pas UNE autoroute, UN écocide, UN gouvernement corrompu, ni UN phénomène d’expansion urbaine ; nous combattons l’autoroute ET SON MONDE, l’Etat vendu aux multinationales ET SON MONDE, Vinci ET SON MONDE, et finalement tout un système global dont cette autoroute est un des visages les plus néfastes.

Gardarem lou Girou

Toulouse contre l’Autoroute


Article publié le 24 Mai 2020 sur Iaata.info