Mars 1, 2021
Par Lundi matin
343 visites


1871 – 2021 : c’est le 150e anniversaire de la Commune. Certains veulent la commĂ©morer, d’autre la cĂ©lĂ©brer. Tout le monde a bien saisi l’enjeu politique.

Comment ne pas laisser le monopole du cƓur aux barons du moribond Parti Socialiste qui veulent planter des araucarias, en hommage Ă  la Vierge Rouge, Louise Michel condamnĂ©e au bagne en Nouvelle-CalĂ©donie oĂč pousse cet arbre communĂ©ment nommĂ© – ironie du sort – « dĂ©sespoir des singes Â» Ă  cause de ses feuilles en forme d’écailles coriaces ?

Comment faire la nique Ă  certains Ă©diles de droite du Conseil de Paris qui ne veulent surtout pas rĂ©veiller un imaginaire rĂ©volutionnaire bien confinĂ© et qui ne demande qu’à reprendre de la vigueur aprĂšs moult couvre-feux ?

Ce collectif de Gilets Jaunes de Montreuil la Rouge a peut-ĂȘtre trouvĂ©, le ton juste ou tout du moins, l’air le plus populaire pour souffler les 150 bougies de cette vieille dame qui n’aspire qu’à une nouvelle jeunesse.

Le 18 mars 2021, que vive la Commune, et vivent les Gilets Jaunes !!

Le 17 novembre 2018, nous, les petits, les sans-droits, les premiers de corvĂ©e, enfilions un gilet jaune et occupions ronds-points, places, esplanades, rues


Avec, sur le dos, un seul mot : justice !

DĂ©clinĂ© en justice sociale, justice fiscale, justice Ă©cologique, et, dans la tĂȘte, un espoir fou : la dĂ©mocratie directe, par le peuple, et pour le peuple !

Depuis ce jour, une pluie de lois liberticides s’est abattue sur nous, visant Ă  nous dĂ©pouiller de tous les moyens de dĂ©fense devant l’absolutisme du pouvoir.

Le 18 mars 1871, les petits, les sans-droits, les premiers de corvĂ©e, prenaient les armes, dressaient des barricades, fraternisaient avec la troupe, se soulevaient, pour donner corps Ă  leur rĂȘve de
 dĂ©mocratie directe, par le peuple et pour le peuple !

Ils dĂ©fendaient leurs canons, seuls garants de leur sĂ©curitĂ© face Ă  l’arbitraire et la scĂ©lĂ©ratesse du pouvoir qui voulait les asservir.

1871-2021, mĂȘme combat contre les Ă©tats dits « d’urgence Â», qui dĂ©sarment ou suppriment systĂ©matiquement les mouvements contestataires.

Nous, Gilets Jaunes de Montreuil, toujours assoifĂ©.es de justice, appelons tous.tes les Gilets Jaunes de l’Univers Ă  rendre hommage Ă  tous.tes les rĂ©volutionnaires d’hier et d’aujourd’hui, Ă  commĂ©morer les avancĂ©es humanistes du Conseil de la Commune de 1871, et Ă  rĂ©itĂ©rer nos revendications de 2018, la principale restant la dĂ©mocratie directe, par le peuple et pour le peuple !

Le 18 mars 2021, on reprendre nos ronds-points, nos places, nos esplanades, la rue ! On allume nos braseros, on fait la fĂȘte et on continue Ă  lutter pour un monde meilleur !!!




Source: Lundi.am