Au plus fort de la mobilisation avec les zadistes anti-GCO qui avaient Ă©tĂ© condamnĂ©es en premiĂšre instance Ă  Strasbourg pour avoir Ă©rigĂ© une cabane sur une butte prĂšs de Pfettisheim, il y avait une centaine de personnes dĂšs 9 H 30 ce matin. Ils Ă©taient convoquĂ©s pour 9 h mais on apprenait par les deux avocates, en fin de matinĂ©e que leur procĂšs ne commencerait qu’aprĂšs la pause dĂ©jeuner de ces messieurs les juges qui s’occupaient d’autres affaires selon un ordonnancement concoctĂ© par le tribunal.
Pendant que quelques uns partaient dĂ©jeuner au centre de Colmar, d’autres assuraient la permanence sur le gazon devant la Cour d’appel.
On est revenu et on a attendu jusque vers 16 h avant de reprendre le train. Donc, on ne connait pas le jugement, si seulement il n’a pas Ă©tĂ© remis Ă  plus tard. Parmi les 13 zadistes, sept Ă©taient prĂ©sents dĂ©fendus par deux avocates.

https://www.facebook.com/557053598/videos/10158617300038599/?extid=fMo4KGSmhZwbFOtc
https://www.facebook.com/christian.bonardi.AEC/posts/10220599711035616

10158617319148599-record

https://www.facebook.com/557053598/videos/10158617779143599/?extid=scaIY8LFXTy8NhnM

https://www.facebook.com/557053598/videos/10158617335348599/?extid=4tebsJqZLT3GxPmS

https://www.facebook.com/557053598/videos/10158617421223599/?extid=RSeeBsRKE3fPscpj


Article publié le 02 Sep 2020 sur La-feuille-de-chou.fr