Janvier 4, 2018
Par SCALP - No Pasaran 34
172 visites

Discussion autour de la pratique de l’enquête ouvrière et de la cartographie sociale

avec la participation du collectif : Classe de Toulouse

 » On a donc eu l’idée d’élaborer une cartographie sociale pour comprendre la façon dont Toulouse et ses alentours fonctionnent économiquement et quelle ambiance règne dans les entreprises, les ASSEDIC, la rue, les chaumières, les prisons, partout où nous trainons ou serons peut-être amenés à trainer quoi !  »

…et organisée par le collectif
facebook: Working Class Hérault
courriel: [email protected]

Vendredi 12 janvier 2018, à 19h avec un repas partagé…
au Centre Ascaso Durruti, 6 rue Henri René – Montpellier.




Source: