Février 14, 2021
Par Union Communiste Libertaire (UCL)
240 visites


Le 9 janvier, pour des raisons sanitaires, il n’a pas été possible de faire défiler l’habituelle grande manifestation européenne à Paris pour la vérité et la justice sur l’assassinat de trois militantes kurdes en plein Paris, en 2013. Ce sont donc des manifestations régionales qui ont été convoquées.

Un extrait de l’allocution de l’UCL à cette occasion : «  Dans sa fuite en avant mégalomane, Erdogan multiplie les interventions impérialistes  : depuis 2011 en Syrie  ; en 2018, contre Afrîn avec l’aval de Poutine  ; en 2019, contre la Djézirê avec l’aval de Trump  ; en 2020, en Libye  ; en 2021, contre l’Arménie. En parallèle, il terrorise la population du Kurdistan de Turquie. En Irak, il traque et ­bombarde le PKK dans les monts Qandil avec l’aval de Bagdad.

Nous n’oublions pas non plus, en 2019, la répression du soulèvement populaire par la dictature religieuse à Téhéran. Le Kurdistan iranien en a payé le prix.
La situation faite au peuple ­kurde est scandaleuse ! La solidarité avec le Rojava confédéral et démocratique est pour nous un devoir moral et politique. Au Moyen-Orient, en Syrie, en Turquie, en Irak, en Iran. Au Kurdistan. Vive la liberté, vive la révolution !  »

Marseille, le 9 janvier 2021.
cc Cuervo/UCL Marseille
Rennes, le 9 janvier 2021.
cc Yanis/UCL Rennes
Marseille, le 9 janvier 2021.
cc Cuervo/UCL Marseille
Rennes, le 9 janvier 2021.
cc Yanis/UCL Rennes
Marseille, le 9 janvier 2021.
cc Cuervo/UCL Marseille
Paris, le 9 janvier 2021.
cc Théo/UCL Orléans
Paris, le 9 janvier 2021.
cc Théo/UCL Orléans
Marseille, le 9 janvier 2021.
cc Cuervo/UCL Marseille
Marseille, le 9 janvier 2021.
cc Cuervo/UCL Marseille
Marseille, le 9 janvier 2021.
cc Cuervo/UCL Marseille
Marseille, le 9 janvier 2021.
cc Cuervo/UCL Marseille



Source: Unioncommunistelibertaire.org