đŸŽ„ ClĂ©ment Lanot, Anasse Kazib, Toualit, Charles Baudry, Nicolas MollĂ©

Une manifestation monstre pour la justice, durement réprimée


Ce samedi, Ă  l’appel du ComitĂ© pour Adama, plus de 100 000 personnes se sont rassemblĂ©es Ă  Paris contre le racisme et les violences policiĂšres. Et pour exiger justice.

Cette mobilisation historique, encore plus importante que la semaine derniĂšre, a du faire face Ă  la provocation d’une poignĂ©e de fascistes qui ont dĂ©ployĂ© une banderole d’extrĂȘme droite sur un immeuble, avant d’ĂȘtre rapidement chassĂ©s et la banderole retirĂ©e sous les acclamations. La manifestation gigantesque a subi une deuxiĂšme provocation : celle des autoritĂ©s qui ont interdit l’évĂšnement au dernier moment et bouclĂ© la place avec des centaines de policiers armĂ©s.

Inévitablement, des tensions ont éclaté. Enfermés dans une nasse, les personnes présentes ont subi un déluge de grenades et des charges répétées. Malgré une résistance courageuse, plusieurs blessés sont à déplorer.


25k
fb-share-icon154695

26k


Article publié le 14 Juin 2020 sur Nantes-revoltee.com