Septembre 23, 2022
Par Contre Attaque
161 visites

«Jets privés = terrorisme écologique»


«Découvrez le monde discret des jets privés» : c’était l’invitation provocante lancée dans la ville belge de Namur, pour une soirée le 23 septembre. L’événement a été saboté par des anonymes, ce qui a provoqué son annulation.

Dans la nuit du 19 au 20 septembre, le siège du Cercle de Wallonie a été attaqué à Namur. Il invitait ses quelques 1200 membres à une vente de jets-privés en plein chaos climatique. Le Cercle de Wallonie est un cercle d’affaire de Belgique, il rassemble des gros PDG, des rentiers, des laquais du pouvoir. Des adhérents qui bénéficient d’avantages, notamment fiscaux – la cotisation pour y entrer est remboursée par l’État – et de formations pour «optimiser ses revenus fiscaux» – voler l’argent public en échappant aux impôts. Le Cercle de Wallonie se définit lui-même comme le lieu idéal pour «réseauter malin avec des politiques.» Un groupe de parasites.

Pour rappel, 1% des personnes – celles qui utilisent des jets-privés – sont à l’origine de 50% des émissions globales de l’aviation. Pourtant, les ventes de jets, de yachts et autres horreurs pour riches qui se moquent de la planète n’ont jamais été aussi hautes.

Le local du «Business Village Ecolys» qui devait accueillir la soirée de jet-setteurs ont été tagués : «Jets privés = terrorisme écologique». Une des façades a été aspergée de peinture noire et le logo éclairé du Cercle de Wallonie a été détruit à coups de masse. Une personne a malheureusement été interpellé et une plainte a été déposée.

Le désastre est déjà là et porter atteinte aux intérêts des destructeurs du vivant est une question de survie. Cet été, plusieurs golfs et jacuzzis ont été sabotés, ainsi qu’une méga-bassine destinée à l’agriculture industrielle. Les actions se multiplient, pendant que les gouvernants nous emmènent vers le pire.

Voici le communiqué suite à l’annulation de la soirée de vente de jets privés :

« Pendant que nous tremblons
… de froid, déjà…
… face à nos factures d’énergie…
… quand nous passons à la caisse après nos courses…
les gouvernements…
… prennent soin des dividendes des géants de l’énergie
… nous font l’aumône de quelques aides qui nous permettront à peine de couler moins vite
… nous parlent de NOTRE sobriété énergétique et nous culpabilisent en faisant semblant de se préoccuper de la Planète
le Cercle de Wallonie propose à ses 1.200 membres, ce vendredi 23 septembre…
… de découvrir le monde formidable des jets privés avec la société ASL Group…
… un « mode de transport réservé à une minorité d’usagers »…
… « l’e-lounge, un espace de rencontre exclusif dans un bâtiment écologique [!] ultra-moderne », avec « salon VIP »
… pour aller « à Cannes ou à Ibiza »…
… ou à « l’incontournable rendez-vous des collectionneurs d’Art Basel ».
Répondant à cette provocation…
Ne voulant plus trembler…
Nous avons attaqué, dans la nuit du 19 au 20 septembre, le siège du Cercle de Wallonie, au Business Village Ecolys, près de Namur.»

Les vidéos de l’action :

Source : Bruxelles Dévie




Source: Contre-attaque.net