Avril 3, 2022
Par Nantes Révoltée
243 visites

La Corse est en révolte depuis l’assassinat de l’indépendantiste Yvan Colonna en prison, le 2 mars dernier, dans des conditions plus que troubles.

Ce dimanche 3 avril, à nouveau, d’importants affrontements ont eu lieu à Ajaccio. Les images de Corse Matin montrent que de nombreux cocktails Molotovs ont été envoyés. D’autres incidents ont éclaté aux abords de la caserne de CRS de Furiani, où des policiers avaient été filmés en train de ricaner et d’entonner la Marseillaise au moment des obsèques d’Yvan Colonna. Face au soulèvement, le gouvernement a fait d’importantes concessions.

En Corse comme ailleurs, le pouvoir autoritaire ne comprend que le langage de la colère.




Source: Nantes-revoltee.com